Test – Palit GeForce RTX 2060 Gaming Pro OC

Written by

Unboxing de la carte

Commençons par l’emballage ce notre carte graphique. Nous retrouvons une boite noire, avec le logo de la marque en haut à gauche, le fameux « GEFORE RTX 2060 » à sa diagonale, la quantité de mémoire en bas à gauche, accompagnée des diverses technologies proposées par cette carte Turing. Au centre, nous avons le modèle de la carte, inscrit d’une couleur dorée scintillante.

A noter que le fond n’est pas uni, mais possède divers représentations, telles que le nom de la marque, des cartes graphique, cartes mère ou encore barrettes de mémoire vive.

A l’arrière, nous retrouvons les spécifications techniques, écrites en plusieurs langues (dont le français). Nous avons aussi les principales technologies supportées par cette carte ou des recommandations système.

Sur les deux côtés, nous retrouvons le logo de la marque sur le dessus, le modèle en dessous et la série de la carte graphique tout en bas.

 

A l’ouverture de la boite, on retrouve un guide d’installation rapide, avec un petit CD en dessous comportant les pilotes graphiques. Il faut ensuite retirer une petite plaque de mousse afin d’accéder à la carte graphique emballée dans son sachet anti-statique.

Lors de sa prise en main, nous remarquons un film plastique sur l’ensemble de la carte, servant à la protéger de tout accident. Nous avons un modèle à deux ventilateurs de 90mm chacun, composés de 9 pâles de couleur gris translucide. Nous retrouvons au centre de ces ventilateurs, sur l’un, le logo Palit, sur l’autre, le logo GP pour « Gaming Pro ».

Le reste de la carte est composé d’une multitude de pics, le tout d’une couleur noire.

Pas de backplate à l’arrière, nous avons donc un circuit imprimé.. et c’est tout.

Au niveau des connectiques, comme vu dans les spécifications techniques, nous avons une sortie HDMI 2.0, DisplayPort 1.4 et DVI-D. Il est dommage de ne pas avoir deux ports HDMI ou DisplayPort avec un port DisplayPort ou HDMI, plutôt que trois ports différents.

Enfin, sur le côté, nous remarquons plusieurs choses. La carte nécessite un câble PCI-E 8 broches (6+2) afin d’être alimentée. Nous repérons l’écriture « GEFORCE RTX » sur les 3/4 de ce côté, accompagné d’un liseré, illuminé en blanc.

Palit propose une carte au design assez classique, sans éléments superflus, il reste à voir ce qu’elle délivre en performances.

Partager l'article

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Article Categories:
Tests carte graphique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *